De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:03

@DJPUstule a écrit:
@el profesor a écrit:
BtW: Les magiciens, vous avez aussi passé un pacte magique avec un objet ou un familier:
http://www.pathfinder-fr.org/Wiki/Pathfinder-RPG.magicien.ashx#PACTEMAGIQUE

@DJPUstule a écrit:Tlm peut utiliser un parchemin ou seuls les lanceurs de sorts ?
Seuls les lanceurs de sorts et ceux qui ont la compétence "Utilisation d'objets magiques" (roublards).

Pas mal du tout le pacte magique.

Deux questions:
- les mages doivent utiliser la compétence "Utiliser OM" ?
- comment adaptes tu le dl' Maîtriser un sort ? Bonus au lancer ? Baisse du coût en PM ?
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:03

@el profesor a écrit:
@DJPUstule a écrit:les mages doivent utiliser la compétence "Utiliser OM" ?
Non, jamais... ou alors dans un cas que je n'ai pas encore imaginé!

Maîtrise de sortilège
À chaque fois que vous prenez ce don, choisissez un sort Connu. Vous pouvez désormais le lancer sans risque.
Condition: Votre niveau de sûreté doit être au moins égal au niveau du sort sélectionné (c'est toujours le cas pour les sorts Connus).
Bénéfice: Lorsque vous lancez ce sort (en sortilège ou en rituel), vous pouvez prendre 11 même si vous vous trouvez dans des conditions où le stress et les distractions devraient normalement vous en empêcher. Vous êtes devenu un expert de ce sort et êtes capable de le lancer en toute confiance même dans des conditions adverses.
Spécial: Vous pouvez prendre ce don plusieurs fois. Les effets ne se cumulent pas. A chaque fois que vous prenez ce don, il s’applique à un nouveau sort Connu.
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:04

@Slyden a écrit:ah l'avantage de "connu" c'est qu'on peut faire "11" (donc lancer des oraisons automatiquement par exemple avant d'avoir le bonus suffisant pour faire de même pour les niveaux supérieurs)

familier, on peut lancer les sorts rapidement mais on peut pas faire "11"

les inconnus: sur le cahier d'exercice plein de ratures, on doit déchiffrer ses propres écrits (on nous avait pourtant bien dit de bien écrire a l'école) , ouvrir la bonne page, retrouver le mot où il manque une lettre cachée par une tâche de sauce, et enfin on lance le sort!

j'ai bon ?
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:04

@DJPUstule a écrit:
@el profesor a écrit:
@DJPUstule a écrit:Mais le perso de Romain nous a manqué
Je n'ai pas trouvé! Il aurait été un plus, c'est certain... mais comme j'aurais rajouté qqs adversaires, il y aurait eu un équilibre!
Regardez-vous... vous n'avez pas une égratignure, ou pas beaucoup!
Vous n'avez pas utilisé la moitié de vos ressources (vie, magie, potions, etc.)
Crois-tu toujours qu'il manquait qui que ce soit?

Bah je ne sais pas, mais le tanking à la Benny Hill aura ses limites. A moins que chaque lanceur soit en vol... et c'est alors cantonner Doug dans du Benny Hill ou cramer du porte-lance

si Doug s'oriente roublard, pour backstaber, il doit prendre en tenaille... et à part de l'image miroir, de la créature invoquée ou du porte-lance, je ne vois pas comment...

Bref, on est gras en dommages potentiellement mais la gestion des combats va pas être simple sans vrai sac à pv

(Mon dieu je me recrois à WoW)
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:04

@DJPUstule a écrit:
@el profesor a écrit:
@DJPUstule a écrit:les mages doivent utiliser la compétence "Utiliser OM" ?
Non, jamais... ou alors dans un cas que je n'ai pas encore imaginé!


De mémoire, "Utiliser OM" ne sert à à utiliser un OM mais à lui faire croire qu'on est un magicien et donc qu'on a le droit de s'en servir...

A la Munchkin : "Tu es réservé aux prêtres ? Si si, t'inquiète, je suis bien un prêtre, alors marche..."

Donc potentiellement la comp aurait une utilité pour utiliser des OM réservés aux non mages ou non gnomes, ou aux chaotiques mauvais...

Si tant est que cela existe à AD&D
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:05

@el profesor a écrit:Je suis d'accord avec toi sur tous les points, et j'ai envie de dire "Oui, mais..." à chaque fois! Donc, je fais une réponse groupée.

On se fout royalement que l'équipe soit équilibrée ou non!
L'intérêt est que les personnages -- pardon, les joueurs -- s'amusent! Et si le besoin s'en fait sentir, on peut l'équilibrer autrement cette équipe...
Arrow il y a encore plein de porte-lance...
Arrow il y a aussi vos personnages secondaires...
Arrow il y a aussi les autres joueurs...
Arrow et vous pourrez toujours changer de personnage principal entre deux aventures!
Arrow Vous ai-je parlé de mercenaires ou de fidèles partisans?

L'idée étant que l'équipe n'est pas composée d'un seul personnage par joueur, mais d'au moins un.

Une remarque sur les sac à pv... ils sont faciles à dominer et à retourner contre ses anciens alliés Twisted Evil
Sans parler du fait que vous pouvez aussi invoquer des morts-vi... des dém... enfin des élémentaires de l'eau et autres loups sanguinaires...

@DJPUstule a écrit:Donc potentiellement la comp aurait une utilité pour utiliser des OM réservés aux non mages ou non gnomes, ou aux chaotiques mauvais...
Si tant est que cela existe à AD&D
C'est ça!
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:05

@DJPUstule a écrit:Episode 1 : A la recherche de l'Héritage

Une nouvelle virginité

Nous sommes tous réunis dans la cathédrale devant une Evêque des Orateurs Souverains : Sejra Blanchelieur, une halfelin dont la robe or et azur tranche avec la lourde masse qui pend à sa ceinture. L'exterminatrice de démons nous explique que les OS ont envoyés de nombreuses équipes pour éradiquer le mal à travers le monde. Des champions, des templiers. Et maintenant, nous...

La menace est grande, il y aurait 5 races de démons... (pourquoi j'ai noté ça ???)
La flamme sacrée se serait perdue en chemin...

A la clé, gloire, richesses, artefacts, et une deuxième chance pour certains d'entre nous.
Mais il nous faut d'abord nous aguerrir... pour cela, elle nous demande d'aller voir un érudit avec lequel elle a mené certaines missions : Bonal Gheldem, Professeur à l'Université de Morgrave, Section des anciennes civilisations.



Kaldak débarassé de ses chaînes, nous nous rendons au bureau de Bonal.
Alors que nous traversons une passerelle, sous une forte pluie la nuit, un éclair révèle un corps au sol et une silhouette discrète qui plonge par dessus la rambarde.

Le corps est celui d'un hommé, une malette à la main et une large plaie mortelle à la tête. La silhouette ressurgit, à la recherche de la malette. Le combat est pathétique ("il vous faudra vous aguerrir" ) et nous laissons le forgelier partir avec ce qu'il est revenu chercher... après bien sûr l'avoir vidée (la malette, pas le forgelier, hein !)

La milice se pointe mais le combat a été assez long et bruyant (les cris de douleur de notre Suzzy ont retenti dans la nuit) pour que des voisins aient eu le temps de voir le forgelier et puissent nous innocenter.

Alors que nous retournons vers le temple des OS, un page nous rattrape et nous annonce que sa maîtresse nous attend à l'Enclume Brisée, une auberge cosy affiliée à la Maison de Galandar. Sa maîtresse s'appelle Elaydren D'Vown (la particule signifie qu'elle est une d'une famille dirigeante d'une maison à dracogramme).

Nous retournons au temple et informons Sejra de la mort de son ami. Nous lui montrons le contenu de la feu : une pomme à moitié mangée, des feuilles de qualité et de l'encre de carnath et un journal dont la couverture est couverte d'un entrelac de fils de mithral et d'un blason qui est proche de celui de la maison Cannith. Ses pages, en métal si fin qu'elles sont souples telles du papier, sont vierges.

Sejra tique à la mention du forgelier, craignant l'oeuvre du Seigneur des Lames, un prophète forgelier qui cherche à rendre le monde aux forgeliers, après l'avoir purgé de toute vie charnelle.

Nous nous rendons au rendez vous. Le petit déjeuner et copieux et Elaydren nous explique que Bonal devait la rencontrer hier. Elaydren est à la recherche d'un Héritage, un shéma, qui se trouverait dans une forge de Sharn de l'ère pré-galiphar. C'est une pièce de métal lourd, en métal lourd de la taille d'une main humaine, qui servirait de composant dans le cadre d'un canevas. Bonal avait trouvé l'emplacement de l'entrée.

Elle nous offre la part de Bonal (10 000deniers) si nous prenons sa place. Nous lui donnons notre accord de principe. Nous lui présentons le journal de Bonal et à l'approche de sa chevalière, le tête apparaît. La tête délicatement appuyée sur la poitrine d'Elaydren, Milo traduit le journal: l'accès se situe dans la tour d'Erasharn, au 57ème niveau au dessous des égouts, au noeud de valves E213.
Kaldak a un cousin qui vit dans le coin.

En fin linguiste et notamment en Mercaland, Milo fait remarquer qu'un accord de principe ne signifie pas deal. La négociation se termine à 50 000 deniers et 1 000 deniers de plus pour les frais.

Au temple, nous rassemblons du matériel et 4 porteurs de lance et nous partons pour la tour en question. Au marché aux rats, nous recrutons le cousin de Kaldak pour 550 deniers (une fortune... mais il est de la famille). Sven croit apercevoir un féral qui ne semble pas du coin mais il disparaît dans la foule.

Arrivés au noeud des valves, un forgelier et 3 férals nous attaquent par surprise. S'engage un combat, au milieu de geysers d'eaux usées, combat mieux maîtrisé cette fois. A la mort du forgelier les 3 mercenaires férals disbandent.

Nous trouvons la porte scellée menant au conduit d'aération mentionnée dans le journal de Bonal.
Nous refermons soigneusement la porte après notre passage.

Après une descente délicate, nous arrivons vers les ruines de l'antique citée, en partie détruite par la chute de stalactites.

Leeeeeeeeeeeeeeeroy

Dans une tactique typiquement gobeline, Kaldak saute dans la ville et rameute tout ce qu'elle recèle de monstres: muée de scarabées et 2 RTI.

Les démons proposent leur aide à Suzzy et Kaldak. La première refuse, le second, acculé, accepte et sa minuscule dague découpe un RTI en 2.

Suzzy invoque un élémental d'eau qui règle les 2 RTI restant. Sven gère de son côté la nuée de scarabées, à coups de feux grégeois. Milo déclenche un déluge de cochonailles pour le rendre berserk.

Nous pénétrons dans la seule bâtisse encore débout en apparence. Son toit a été éventré par un stalactite. Dedans 2 molosses de métal défendent la forge. Nous gagnons encore en efficacité et la victoire est rapide.
Sven, cédant à l'appel du néant, devient absent.
Milo, lui, est inspiré par des célestes.

Nous arrivons à ouvrir la forge et découvrons le schéma au milieu de matériel et richesses? Nous faisons ripaille pour faire de la place dans le coffre de Leomund de Milo.

avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:06

@Slyden a écrit:Merci pour ce début de saga.

J'suis pour placer les récits dans une rubrique séparée pour faciliter le suivi!

Manque l'acte épique de Sven que le monde a déjà oublié: il a réussit a manger le jambon de Milo qui était destiné aux chiens à la bave acide!

Vivement le retour au temple et une vie moins risquée.
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:26

@DJPUstule a écrit:
@el profesor a écrit:Séance du 2017-11-04
Titre: La forge oubliée (part 1)
Présents: Kaldak (Doug), Milo (Laurent), Suzy (Gaëtan), Sven (Sylvain).

...

Les objets intéressants que vous avez trouvé sur les étagères:
1 armure d’écailles (Jaseran de cuir souple);
1 cotte de mailles (haubert) de maître en mithral, de taille S*;
3 rondaches en acier de taille S*;
1 masse d’armes lourde;
1 épée longue;
1 rapière de maître;
1 dague de maître, de taille S*;
2 bâtons éclairants.
3 fioles dont l'étiquette indique: "Universae solvent";
1 fiole dont l'étiquette indique: "Unguentum aeternum";

Le cuir semble recouvert d'un vernis (protecteur?), et les parties métalliques sont encore recouvertes de graisse.

Quel cuir ? Celui de l'armure d'écailles ?

Sur une armure vieille de plusieurs siècles, la graisse aurait séché... Donc 2 possibilités :
Arrow soit le "placard" a des vertus protectrices
Arrow soit l'armure a été créée/entretenue récemment et donc que le coin n'est pas si abandonnée que cela...

Et deuxième question: est ce que les sacs contenant les pièces, les lingotins et autres matos/richesses sont bien des sacs conventionnels ?

(une détection de la magie s'impose)
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:26

@el profesor a écrit:
@DJPUstule a écrit:Quel cuir ? Celui de l'armure d'écailles ?
Oui!
Et celui des poignées et dragonnes des armes et des boucliers...

@DJPUstule a écrit:soit le "placard" a des vertus protectrices
Très bonne déduction...!
Mais les objets sus-cités étaient sur les étagères, et non dans le "placard".

@DJPUstule a écrit:est ce que les sacs contenant les pièces, les lingotins et autres matos/richesses sont bien des sacs conventionnels ?
Oui...

@DJPUstule a écrit:(une détection de la magie s'impose)
flasque* "Universae solvent": Transmutation puissante
flasque* "Unguentum aeternum": Transmutation faible
fiole "Moderatus curae": Invocation faible
fiole "Magicae armis": Transmutation faible
le schéma: Transmutation puissante
Les armes et armures irradient une très faible aura de transmutation.

*: et non "fiole" comme indiqué initialement...
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:33

MafgamZ a écrit:
Episode 2 :
Nous avons récupéré l’artefact (schéma). Il est temps de rentrer, mais par où ? D’où on vient ou par un des trois autres passages ? Remonter le tuyau ? Hors de question de porter les autres, surtout pas le gnome. Même si on ne sait pas pourquoi, on commence à s’attacher à nos porte-lames : Ian, mon brave porteur ; Rolanda, qui protège Sven ; et Emmanuel, l’aide du gobelin. Le gnome, quant à lui, a perdu son compagnon, et je me méfie de ses mains à lui.

Nous décidons de vider le coffre. On mange et en même temps on analyse le lieu et la situation : des vases, des objets de déco et une tapisserie usée qui prouve que personne n’est venu ici depuis longtemps. Nous sortons de la forge. Kaldak et Sven nous alertent sur une présence, un forgelier. Il attaque et nous demande de lui laisser le schéma. Il s’appelle Sabre. Sven lance un nuage de brume, ce qui déstabilise tout le monde. Finalement, ils sont deux forgeliers, doués d‘intelligence et de stratégie : ils ne tombent pas dans l’embuscade de Kaldak et Sven.

Nous décidons de partir vers le nord. Acte héroïque de Manuel et Rolanda qui blessent les deux forgeliers, malgré nos efforts. C’est finalement Sven qui sacrifiera de sa personne pour faire apparaitre un élémentaire de terre puissant qui terminera le combat. En nous renseignant, les forgeliers viendraient de Karnat.

Nous reprenons notre chemin. Nous arrivons dans une grande salle, nous nous y reposons, encore un repas pour Sven. Dans cette salle, nous voyons plein de vieilleries cassées et des portes coincées par le temps. Sven et moi, nous pensons à envoyer un élémentaire en reconnaissance sous les portes : de mon côté, rien. Du côté de Sven, des créatures ont attaqué l’élémentaire. Pendant ce temps, Rolanda et Manuel sont partis en reconnaissance, ils ont trouvé une clé et un nouveau Cul-de-sac.
Milo, impatient, ouvre la porte nord. Il compte partir seul, je le suis. Nouvelle salle, pas mieux que l’autre. Nouvelles portes (ça ne vous rappelle pas certains récits : Porte/monstre/trésor ? Bon ok, pour le moment, seulement des portes.) On ouvre des portes, on passe des couloirs, on ouvre des portes, on passe des couloirs. On appelle les autres, mais ils ont préféré suivre le chemin qui descend vers les créatures. Ils sont tombés sur une cinquantaine de squelettes. Sven n’en fait qu’une bouchée, enfin, son élémentaire. En fouillant, ils ne trouvent rien d’autre. Ceci n’était qu’une salle de torture et d’expérimentation : quel peuple horrible !

Pendant ce temps… dans un lieu de luxure et d’orgie, (Non ce n’est pas chez Suzy…) Une femme encapuchonnée demande des nouvelles du groupe de quatre qui a été envoyé dans les sous-sols de la cité. Son esclave lui répond : « Non maitresse, nous n’avons aucune nouvelle d’eux, espérons qu’ils n’aient pas échoué. »

Retour au sous-sol… Nous ouvrons la porte. C’est vrai quoi, y en a marre de les attendre ! C’est une bibliothèque toute détruite. Aucun livre n’y a échappé, ce qui met Milo hors de lui. Il passe une autre porte, il tombe sur la même scène cauchemardesque pour lui. Une autre porte nous emmène vers les salles d’eau et vers un conduit vers les profondeurs de lave. On passe sous le couloir avec un système d’aération, nous avançons, nous passons deux cul-de-sac(Manuel et son équipe n’ont pas fini le travail ? des couloirs en cours de finition? Le maitre d’œuvre est parti sans finir ?) Dernier passage. Une porte. La cuisine. Sven est heureux, il est tout excité et fouille partout. C’est vieux. Très vieux, mille ans environ. Il cherche mais ne trouve rien. Après la cuisine, un escalier. Nous montons.

Une créature nous accueille. C’est un diablotin. Il s’appelle Daralad. Il nous demande un truc incompréhensible : fermer une porte à sens unique, certains en sont venus, mais n’en sont jamais sortis. On ne comprend pas, mais il nous demande de le conduire à la chambre de son maitre, il doit y trouver un objet primordial, mais il ne peut ouvrir la porte et il a besoin de nous pour ça. Il m’agace. Il nous ment, c’est dans sa nature : je veux le tuer, c’est dans ma nature. Je le loupe, mais il fuit. Rolanda me donne une idée : me faire passer pour son maitre. Bluff. Ok !

Il se soumet à moi, il y croit, il semblerait qu’il ait peur de son maitre. Il nous dit la vérité, nous le croyons. Il a coincé plusieurs créatures dans les couloirs de cette installation, il les appelle les chairs molles. Il en a peur, elles viendraient d’un portail situé dans la grande salle d’à côté, fermée.
Ce portail ramenant les êtres du quatrième plan des enfers a été ouvert par le mage. Pour le fermer, il veut le sang du mage. Je l’envoie nettoyer les bibliothèques, pendant ce temps, nous irons chercher la chambre du mage. Je me méfie de lui quand même, il se peut qu’il nous mente encore sur ses objectifs. Nous allons dans le couloir du maitre. Nous ouvrons une première porte : cette salle est vide et un trou béant au milieu de cette salle nous fait comprendre que nous faisons faux pas. Demi-tour. En sortant de la salle, je prends conscience de la perfidie des diablotins. En fouillant bien, je vois Daralad caché par la magie. Je le menace, il réapparait. Je dois le détourner de la chambre du maitre. Je suis maintenant consciente qu’il tente de nous berner. Je reste avec lui dans la pièce à côté du portail, je le menace, il a peur et ne bouge pas. Je laisse les autres partir vers la chambre du maitre.

Rolanda a donné un ordre à mon garde. C’est moi qui le paie ! Il ne devrait pas lui obéir. Décidément, je ne peux faire confiance à personne. Je verrai ça en temps voulu, mais je ne laisserai pas passer ça. Je reste donc dans la pièce avec Daralad et cousin « machin ». Rolanda revient sur ses pas et reste avec moi. Elle a peut-être eu des remords ?
Pendant ce temps, les autres ouvrent la grande pièce, ils y trouvent quatre souillures (les chairs molles). Ils les tuent et avancent.
De notre côté, Daralad nous parle d’un couloir vers lequel je ne vais jamais en tant que maitre (il y croit toujours). Nous y enfermons Daralad et nous partons rejoindre les autres.

Nous retrouvons les autres dans une grande pièce avec des souillures dans un recoin. Nous les ignorons pour le moment, eux aussi nous ignorent. Sven mange. Lui et moi en profitons pour canaliser de la magie. La clé trouvée précédemment par Rolanda ouvre une des deux portes de la pièce où nous nous trouvons. Encore un couloir. Encore une salle et une porte qui attire Rolanda. Elle semble être sous un charme lancé par Daralad. Elle ouvre la porte avec sa clé. Je passerai cette succession de salles et de couloirs.

La chambre du mage. Nous arrivons devant sa porte, elle est scellée magiquement. Je comprends cette magie, c’est une magie d’abjuration. Ceci empêche toute créature, démoniaque ou invoquée, d’approcher cette porte. Je l’ouvre, je ne crains pas cette magie. Nous rentrons. C’est bien sa chambre, son cadavre à son bureau nous le confirme. Il est mort en écrivant une lettre.

Maudit soit cette peste de Daralad ; il m’a bien eu ! Au lieu de percer une fenêtre sur Phlegetos, il m’a fait ouvrir un portail !
Pour le réduire en fenêtre, il faudrait le recouvrir de mon propre sang depuis l’autre coté ; soit ils m’attrapent, soit je meurs en répandant mon sang… tu parles d’un choix ! Quand je pense que c’est ce qu’il a essayé de faire depuis CE coté !
Pour le fermer (à jamais ?) il faudrait asperger l’orbe de lumière de sang de cette cale vermine, puis le briser au milieu du portail…
*Ecriture difficile à lire.* Je n’y arriverai pas. J’ai de plus en plus de mal à écrire… derrière la spirale bleue… *Ecriture de plus en plus Illisible* son poison… Je vais mourir sans avoir pu… *Le reste n’est plus qu’une succession de pics et de plats*


Daralad l’a trahi. Le portail qu’il a ouvert ne devait être qu’une fenêtre de regard, maintenant, un portail depuis les enfers est ouvert. Daralad a besoin du sang du mage pour faire en sorte que le portail soit permanent et à sens unique. Pour fermer le portail, il faut verser le sang du diablotin sur un orbe de lumière. Nous trouvons l’orbe et le protégeons dans du linge et dans le coffre astral de Milo.
Je me grime en mage.

Nous retrouvons Daralad qui a tué mon porteur. Je le tuerai. Il m’empoisonne. Sven et Kaldak l’emprisonnent dans un drap. J’use de toutes mes forces, je me lève, je l’égorge, il saigne, il meurt. Je sens la vie de mon ennemi disparaitre. Le poison me paralyse… Je tombe. Je ne peux plus bouger, Milo en profite pour me peloter sous prétexte de me soigner. Je me vengerai. La prochaine fois…

On ouvre la porte, nous envoyons deux élémentaires au milieu de la quarantaine de souillures pour faire diversion. Kaldak, sur un acte héroïque, fonce vers le portail et y brise l’orbe enduit de sang. Le portail, dans une grosse explosion, se referme. Kaldak et Sven, partageant leurs douleurs, tombent, inconscients et blessés. Milo, soignant le groupe, tombe lui aussi inconscient. J’en profite, je dois me venger, il n’y perdra qu’un orteil. Je lui suis quand même reconnaissante de m’avoir sauvée. Nous sommes affaiblis, mais les porte-lances travaillent bien, ainsi que les deux élémentaires. La salle est nettoyée. Depuis la destruction du portail, la température baisse.

Nous redescendons dans la cuisine. On se soigne, mange et dort. Sur une décision collégiale, nous remontons pour nettoyer et fouiller. Il doit bien y avoir un trésor ici! Eh bien, vu les créatures, on commence à douter. Des rampants, des grosses bêtes noires et toujours ces souillures, ainsi qu’un chien ou deux. Milo a mal au pied : Tiens, il s’aperçoit qu’il lui manque un orteil. Kaldak, béni, se balade parmi les monstres, il y en a trop, pas possible.

Acte héroïque de Sven : il envoie un élémentaire de terre pour fouiller et trouver des métaux de qualité. Il nous ramène des pièces et une barre d’or provenant d’un gisement souterrain. D’après les indications de l’élémentaire, les pièces viendraient d’à côté de la chambre du mage. Nous y allons. Nous ouvrons la porte à côté de la chambre du mage. Un couloir, nous entrons. Un rire de diablotin, il nous dit que nous ne pourrons plus repartir. Au bout de ce couloir, une grande pièce, quatre chairs molles. Encore des portes, encore des pièces, et encore trop de monstres. On fait demi-tour. On monte un escalier qu’on avait laissé de côté.

Dans cet escalier, un trou béant nous empêche d’avancer facilement. Avant de pouvoir traverser, nous nous apercevons qu’une créature invisible et difforme nous suit. Nous arrivons à passer le trou, mais mon porte-lance, Ian, se fait attraper par la bête. Il disparait progressivement et meurt. Milo joue avec la mort et décide de tirer son cadavre pour 275 deniers. Souillure de l’âme. Je perds mon coffre et mon dernier porteur. Nous montons, nous montons, nous montons… Une ombre nous suit dans un couloir. Il nous rattrape et nous chuchote de nous arrêter. Il nous demande d’où nous venons, quand nous lui expliquons que nous venons des tréfonds, il est impressionné car il essaie d’y descendre depuis trois mois. Il nous ramène aux égouts en nous faisant éviter moult pièges et créatures. Une fois dans les égouts, c’est bien la première fois que nous sommes contents de sentir cette odeur nauséabonde, nous approchons de la délivrance. Il nous conduit dans une auberge. Il s’appelle Lucano Stellos et travaille pour les Lanternes Noires de sa Majesté. Toujours impressionné par notre accomplissement, il nous dit que la tour des Miriades serait prête à nous proposer du travail. Il nous donne un objet et un code : Eghoumbrexr iubruaene. Nous allons revoir notre amie Elaydren à l'Enclume Brisée pour nous faire payer et décidons de prendre un repos bien mérité avant de nouvelles aventures.

D’ici-là, je m’assurerai de la mort de Rolanda.
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:34

@el profesor a écrit:
MafgamZ a écrit:(...) les forgeliers viendraient de Karnat.
Karrnath
Devise karrnathi: La mort ne contient aucune terreur.
Dicton karrnathi: L'hiver vient.

Le Karrnath -- dont la capitale est Korth -- est plus connu pour son héritage martial, ses morts-vivants et son dictateur... mais aussi pour ses bières aux parfums puissants et variés, son verre de qualité, clair et lisse, et son papier vélin que les mages et autres érudits s'arrachent...

MafgamZ a écrit:Lucano Stellos (...) nous dit que la tour des Miriades serait prête à nous proposer du travail.
Lucano Stellos (...) nous dit que si un jour vous cherchez du travail, montez à la Tour des Myriades, cité haute, escalier nord-est, et montrez cette pièce au garde en prononçant la phrase: “eghoumbrexr iubruaene”.

MafgamZ a écrit:Nous allons revoir notre amie Elaydren à l'Enclume Brisée pour nous faire payer et décidons de prendre un repos bien mérité avant de nouvelles aventures.
Dame Élaydren vous donne le reste de la somme convenue (30.000 deniers). Elle vous rencontre à l’Enclume brisée, vêtue d’une robe chatoyante d'iriselline bleue et accompagnée d’un puissant garde du corps de la maison Cannith.

Vous avez toute ma gratitude, vous dit-elle, et celle de ma maison. Rendez-vous régulièrement à la station de communication de la maison Sivis à la tour Barmin. Je pourrais vous y laisser un message si j’ai d’autres missions à vous proposer. Elle part ensuite avec son garde du corps.

MJ a écrit:Que s'est-il passé ensuite?
Vous êtes allés rendre compte à l'évêque Sejra. Elle remarque avant tout quelques petites traces de Souillure chez plusieurs d'entre vous, et lance immédiatement un sortilège sur chacun d'eux... (Vous apprendrez plus tard qu'il s'agit d'un sort de Délivrance de la malédiction.) Les personnages concernés perdent tous les points de Souillure sauf un!
Elle ne vous demande rien en échange... mais elle s'attend à ce que vous fassiez un don!

Puis elle vous présente de nouvelles recrues... mais ça, c'est une tout autre histoire!

MJ a écrit:Et les points d'expérience?
Kaldak, Milo, Suzy et Sven passez tous au niveau 2.
Emanuel et Rolanda passent aussi au niveau 2, mais restent des PNJs.

Samuel et Sandrine, si vous êtes intéressés par un personnage, il sera créé au niveau 1½.
Vous pouvez garder celui que vous avez joué samedi, avec ou sans modification, ou en faire un totalement différent...

MJ a écrit:Et cette équipe de barbares alors...?
Elle va avoir beaucoup plus de difficulté à gérer des "Daralad"
Ceci dit, c'est vous qui voyez!

MJ a écrit:Comment meurent les forgeliers?
Arrow Arrivé à 0 point de vie, un personnage -- normal -- perd un point de Constitution par tour (5 à 6 secondes) et meurt dès que son score de Constitution égale zéro. Crying or Very sad
Arrow Arrivé à 0 point de vie, un forgelier cesse simplement de fonctionner. Il suffit ensuite de le réparer, et... bref, vous voyez le topo! Twisted Evil

Tuer un forgelier à la "terminator" -- l'écraser et le démembrer avant de le faire fondre dans la lave -- est une excellente méthode! Peut-être en existe-t-il de plus simples? Suspect
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:34

@el profesor a écrit:Et un grand Merci à MafgamZ et à DJPUstule pour leurs compte-rendus cheers

Précisions sur la date: Vous avez écouté le laius de l'évêque Sejra, au temple de Notre Dame des Neuf, le 4 aryth 998. Vous êtes partis dans les entrailles de Sharn au matin du 5 aryth, et êtes remontés au soir du 7.
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Mafgam le Ven 6 Avr - 20:38

Manque plus que les Chloutres, et le casting du forum est complet ?
avatar
Mafgam
connaisseurs
connaisseurs

Messages : 255
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la Poussière à la Poussière ! 1er Scenario.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum